Let the National Capital Commission know that we need a CBA to build a healthy, diverse and inclusive community

Frequently Asked Questions About the Petition to Support a Community Benefits Agreement for LeBreton Flats

What is the LeBreton Flats Project? LeBreton Flats is a 56-acre tract of land just west of Parliament Hill. Once an important trading site of the Algonquin-Anishinaabe peoples, in 1962 the federal government expropriated the land from a working-class neighborhood. Aside from limited condo development, the site has remained undeveloped. After numerous unsuccessful development plans, the National Capital Commission (NCC) is proceeding with a plan to sell about 60% of the site to private developers. In January 2020, the NCC Board of Directors approved a “preliminary” Master Concept Plan which includes “building communities” as one of its guiding principles. The NCC recently submitted to the City for review proposed amendments to relevant secondary plans for the site. Additional public consultations will follow.

The Coalition was formed in June, 2019 as a platform to advocate for a shared vision of LeBreton Flats as a vibrant, inclusive, equitable, healthy and sustainable urban community where people from all walks of life can work and live. The Coalition is comprised of 25 Ottawa organizations concerned with affordable housing, health services, education, labour, social procurement, childcare, mobility justice, environment, and other key issues, along with four community associations representing communities near LeBreton Flats. The Coalition is also allied with the Federation of Community Associations and United Way East Ontario. The Coalition’s cumulative membership and constituencies number in the thousands.

The Coalition’s goal is to develop and implement a legally binding Community Benefits Agreement (CBA) with the NCC as well as with the developers selected by the NCC to implement projects in LeBreton Flats.  The evidence shows that a CBA is the best and most accountable mechanism to achieve community benefits.

They can be defined as additional physical, social, economic and environmental benefits for local communities that are leveraged by dollars already being spent on goods, services, major infrastructure and land development projects.

A CBA is a legally enforceable agreement, typically involving community members, coalitions, developers and government, intended to achieve a broad range of socio-economic outcomes from large infrastructure and building projects. CBAs stretch the economic value of every dollar spent during pre-construction and construction and during operation of the development site.

Canadian and international experience reinforces that a CBA is the most effective and accountable way to ensure a community-driven, collaborative and accountable process to achieve benefits from the LeBreton redevelopment. There is too much risk in counting on old, ineffective approaches.  

CBAs are in place in North America and internationally. The Ontario Construction Secretariat has estimated that in Ontario alone, roughly $43 billion in projects are underway or being considered with some CBA elements. Grassroots advocacy by the Toronto Community Benefits Network, Buy Social Canada and others across Canada has led municipalities in Toronto, Vancouver, Calgary and many smaller communities to implement CBAs and adopt community benefits policies. TCBN

Yes, on two fronts: through the Windsor-Detroit Bridge Authority, a CBA was developed for the Windsor-Detroit Gordie Howe International Bridge development with a focus on Workforce Development and Neighbourhood Infrastructure; and in 2018, Infrastructure Canada initiated the Community Employment Benefits (CEB) requirement to target infrastructure project outcomes that enable apprenticeships to help Indigenous peoples, women, persons with disabilities, veterans, youth and recent immigrants as well as support Indigenous owned and social enterprises.

In January, the Coalition presented the NCC with a flexible and adaptable 5-step Roadmap to make a CBA work for the specific circumstances of the LeBreton project. The two pillars are: i) a “universal” CBA to be signed by the NCC, the City, the Coalition and other key allies/stakeholders as needed, that would establish high level outcomes for the development as a whole and ii) additional CBAs unique to the sale and/or use of each land parcel at LeBreton Flats.

As a starting point, the Coalition has drafted a spectrum of possible LeBreton CBA outcomes, including affordable housing, health services, sustainable energy, employment and apprenticeship, mobility justice and other key community needs. Draft Sector Targets

This is an opportunity for the NCC and the federal government to lead as social innovators and show the world how LeBreton can be a post COVID legacy development demonstrating that, through a CBA, the NCC can work closely with the community to improve the quality of life for all the citizens of Ottawa. 

Based on a cursory and flawed assessment, the NCC does not believe a CBA can work for the “unique” circumstances of this development, i.e., that the development will be rolled out in stages lasting many years. The NCC has only offered participation in an as-yet undefined “project advisory committee”.

There is nothing in the NCC’s analysis supporting their conclusion that a CBA would not work for the LeBreton redevelopment. It flies in the face of CBA experience in large and complex infrastructure projects. Nor has the NCC seriously considered the substance of the Coalition’s proposed CBA Roadmap and shown no inclination to try and make this work.

It’s time to make LeBreton work for all citizens. We need to get the NCC back to the table before they submit their plans to the City.
We therefore need your help to:

  • Show the NCC there is widespread support for a LeBreton Flats CBA as the best way to build community,
  • Reinforce to the NCC that the LeBreton Flats Community Benefits Coalition is a legitimate community voice for a CBA and
  • Tell the NCC to commit to a CBA for LeBreton by signing a Memorandum of Understanding with the Coalition that would lay out a process and timeline to achieve the CBA with our CBA Roadmap as the starting point.

Our Coalition members represent thousands of Ottawa citizens. With your additional support, we can work together to bring the NCC back to the table to make a CBA happen for LeBreton. 

 

Foire aux questions concernant une pétition qui appuie une Convention des avantages communautaires pour les plaines LeBreton Flats

Les plaines LeBreton sont une parcelle de terrain de 56 acres juste à l’ouest de la colline parlementaire. Jadis un important site d’échange entre les peuples Algonquin et Anishinaabe, en 1962 le gouvernement fédéral a exproprié ce terrain d’un quartier ouvrier.  À part un projet de construction de condos, le site demeure inexploité. Après de nombreux plans d’aménagement infructueux, la Commission de la capitale nationale (CCN) va de l’avant avec un plan de vendre environ 60% du site à des promoteurs privés. En janvier 2020, le conseil d’administration de la CCN a approuvé un plan directeur conceptuel “préliminaire”  qui comprend, comme un de ses principes directeurs, de “bâtir des collectivités”.  La CCN  effectue  présentement la mise à jour d’un plan secondaire pour la  plus grande partie du site ainsi qu’un plan de lotissement; les deux plans nécessiteront l’approbation du conseil municipal d’Ottawa. 

La coalition a été formée en juin 2019 comme une tribune pour revendiquer une vision commune des plaines LeBreton pour l’établissement d’une collectivité urbaine dynamique, inclusive, équitable, saine et durable où des gens issus de tous les milieux peuvent y vivre et y travailler. La coalition comprend 25 organismes d’Ottawa préoccupés par le logement abordable, les services de santé, l’éducation, le travail, l’approvisionnement social, les services à l’enfance, la justice en matière de mobilité, l’environnement, et autres questions clés, de même que quatre associations communautaires représentant des collectivités proches des plaines LeBreton. La coalition est aussi associée avec  la Fédération des associations communautaires et  Associations et Centraide de l’Est de l’Ontario. Les membres et les groupes d’intérêt de la coalition se comptent par milliers.

L’objectif de la coalition est de développer et d’adopter une Convention des avantages communautaires (CAC) juridiquement contraignante avec la CCN et avec les promoteurs choisis par la CCN pour mettre en œuvre des projets dans les plaines LeBreton.  Les données montrent qu’une CAC est le meilleur et le mécanisme le plus transparent pour atteindre des avantages communautaires.

Ils peuvent être définis comme étant des avantages physiques, sociaux, économiques et écologiques additionnels pour les collectivités locales qui sont optimisés par l’argent déjà dépensé sur les biens, les services, les projets de grandes infrastructures et d’aménagement du territoire.

Une CAC est un accord juridiquement contraignant, qui généralement, implique les membres de la collectivité, les coalitions, les promoteurs et le gouvernement, avec l’intention d’atteindre un large éventail de résultats socio-économiques provenant de projets de grandes infrastructures et de construction. Les CAC mettent à profit la valeur économique de chaque dollar dépensé durant la pré-construction et la construction et pendant l’opération du site de développement.

L’expérience canadienne et internationale démontre qu’une CAC est la façon la plus efficace et transparente de s’assurer qu’un processus communautaire, collaboratif et responsable soit en place pour atteindre les avantages du réaménagement LeBreton. Il y a trop de risques à se fier aux vieilles approches inefficaces.

Les CAC existent en Amérique du Nord et à l’échelle internationale. L’Ontario Construction Secretariat estime que seulement en Ontario, des projets évalués à environ 43 milliards de $ sont en cours ou considérés avec des éléments des CAC. Des plaidoyers populaires par le Toronto Community Benefits Network, Buy Social Canada et autres organismes canadiens ont mené des municipalités à Toronto, Vancouver, Calgary ainsi que plusieurs petites municipalités à mettre en œuvre des CAC et d’adopter des politiques d’avantages communautaires. TCBN

Oui, sur deux fronts: à travers l’Autorité du pont Windsor-Detroit, une CAC a été développée pour le pont intertational Gordie-Howe Windsor-Detroit, aménagement centré sur le développement de la main d’œuvre et de l’infrastructure de quartier; et en 2018, Infrastructure Canada a initié  les Avantages communautaires en matière d’emploi (ACME), comportant l’obligation de cibler les résultats des projets d’infrastructure pour permettre l’apprentissage des peuples autochtones, des femmes, des personnes handicapées,  des vétérans, de la jeunesse, des nouveaux arrivant.es ainsi que d’appuyer des entreprises autochtones et sociales.

En janvier, la coalition a présenté à la CCN, une feuille de route flexible et adaptable comprenant 5 étapes pour que la CAC fonctionne avec les circonstances propres au projet des plaines LeBreton. Les deux principes fondamentaux sont :  i) une CAC  “universelle” qui sera signée par la CCN, la ville, la coalition et autres principaux alliés et intervenant.e.s selon les besoins, qui établiront des résultats de haut niveau pour l’aménagement dans son ensemble et ii) des CAC supplémentaires uniques à la vente et/ou l’utilisation de chaque parcelle de terrain sur les plaines LeBreton.

Comme point de départ, la coalition a préparé une ébauche montrant la gamme de résultats possibles avec une CAC pour LeBreton, y compris en ce qui a trait au logement abordable, aux services de santé, à l’énergie durable, à l’emploi et à l’apprentissage, à la justice en matière de mobilité et autres besoins communautaires clés. 
Ébauche des objectifs du secteur

Ceci est une occasion pour la CCN et le gouvernement fédéral de mener en tant qu’innovateurs sociaux et de montrer au monde comment l’aménagement LeBreton peut être un héritage d’après la COVID démontrant, qu’à travers une CAC, la CCN peut travailler en étroite collaboration avec la collectivité pour améliorer la qualité de vie de tous les citoyens et toutes les citoyennes d’Ottawa.

Selon une évaluation sommaire et incorrecte, la CCN ne croit pas qu’une CAC pourrait fonctionner pour les circonstances “uniques” de cet aménagement, c.-à-d., que l’aménagement sera déployé en diverses étapes sur plusieurs années. La CCN a seulement offert sa participation au sein d’un “comité consultatif de projet” qui n’a pas encore été défini.

Il n’y a rien dans l’analyse de la CCN qui appuie leur conclusion qu’une CAC ne fonctionnerait pas pour le réaménagement des plaines LeBreton. Elle ne tient pas compte de l’expérience des CAC dans les grands projets d’infrastructure complexes. De plus, la CCN n’a pas sérieusement considéré le contenu de la feuille de route proposée par la CAC de la coalition et n’a démontré aucune intention d’essayer de faire en sorte que cela fonctionne.

Il est temps que LeBreton fonctionne pour tous les citoyens et toutes les citoyennes. Nous devons ramener la CCN à la table avant qu’elle soumette ses plans à la ville.
Nous avons donc besoin de votre aide pour :

  • Montrer à la CCN qu’il existe un large soutien pour une CAC pour les plaines LeBreton comme étant la meilleure façon de bâtir une collectivité,
  • Réaffirmer à la CCN que la Coalition des avantages communautaires des plaines LeBreton est une voix communautaire légitime en faveur d’une CAC et
  • D’indiquer à la CCN de s’engager à respecter la CAC pour LeBreton en signant un protocole d’entente avec la coalition pour qu’un processus et un calendrier soit établi en vue d’en arriver à une CAC en utilisant notre feuille de route de la CAC comme point de départ.

Les membres de notre coalition représentent des milliers de citoyens et de citoyennes d’Ottawa. Avec votre soutien supplémentaire, nous pourrons travailler ensemble pour ramener la CCN à la table et pour que la CAC pour LeBreton devienne une réalité.

A Roadmap for the LeBreton Flats CBA

The Roadmap potentially comprises 5 steps in the development process where community benefits targets and aspirations could be addressed, all under the auspices of a “universal” CBA framework signed by the NCC, the City, the Coalition and allies with subsequent binding CBAs unique to each land parcel. The CBAs could be overseen and monitored by a Project Advisory Committee as is the case in many communities where CBAs are in place.

Feuille de route pour la Convention des avantages communautaires (CAC) LeBreton Flats

Potentiellement, la feuille de route comprend 5 étapes dans le processus de développement où les objectifs et les aspirations des avantages communautaires pourraient être soulevés, dans le cadre  “universel” de la CAC signé par la CCN, la ville, la coalition et ses alliés avec des CAC contraignantes futures uniques à chaque parcelle de terrain. Les CAC pourraient être supervisées et suivies par un comité consultatif de projet comme c’est le cas dans plusieurs collectivités où des CAC sont en place.

The Coalition wishes to thank Irène Morin for her tremendous volunteer help to ensure most of our documents are in both official languages.